Lettre à Francine Pelletier

[…] depuis quelque temps, j’éprouve beaucoup de difficulté à vous suivre dans votre cheminement politique […] Continuer la lecture de Lettre à Francine Pelletier

Advertisements

Controverse de la St-Jean: l’image comme nouvelle vérité

C’était ce samedi. Je regardais mon fil Facebook lorsque j’aperçus la fameuse vidéo des quatre étudiants noirs poussant un char allégorique à la parade de la fête nationale à Montréal. Tombant dans le panneau de la publication Facebook, souvent réductrice, … Continuer la lecture de Controverse de la St-Jean: l’image comme nouvelle vérité

Djemila Benhabib – Est-il possible de converser politiquement de religion?

Dans la conférence que nous vous rendons disponible sur notre site web, Djemila Benhabib s’interroge sur la question suivante ; Converser politiquement de religion, exercice superflu ou nécessité absolue? Les images ont été captées lors d’un évènement organisé par l’Institut Jean-Paul Desbiens ainsi que les Presses de l’Université Laval à la Librairie du Quartier le 7 avril 2017 à Québec. Continuer la lecture de Djemila Benhabib – Est-il possible de converser politiquement de religion?

Les écrivains Sud-américains et le français

              Dans un article du 30 janvier 2017 intitulé « Le cégep de New York», le chroniqueur du journal Le devoir Jean-Benoît Nadeau mettait en lumière la richesse que représente le français au Québec. Il imaginait une collaboration internationale renouvelée : … Continuer la lecture de Les écrivains Sud-américains et le français

Philosopher le plus loin possible avec Michel Onfray – Lecture de Cosmos

Hédoniste, libertaire, matérialiste, athée et honnête homme, Michel Onfray est le philosophe français le plus populaire de la France. En 2015, il a publié le premier volet de ce qu’il appelle une «Brève encyclopédie du monde» et dont le but … Continuer la lecture de Philosopher le plus loin possible avec Michel Onfray – Lecture de Cosmos

J. J. R.

Le XVIIIe siècle, le siècle des Lumières, évoque explicitement par son nom une époque animée sur le plan intellectuel. Le fondement de nos sociétés occidentales est directement issu des théories et des principes promus par les Lumières. Il n’y a qu’à observer les textes constitutionnels américains pour voir à quel point la philosophie de Locke les a influencés pour ne pas dire qu’elle a été calquée. Continuer la lecture de J. J. R.