Charlie; Être ou ne pas être?

302429D700000578-0-image-m-13_1452720035341
La caricature de Riss paru dans l’édition du 7 janvier 2015 du Charlie Hebdo. Source : http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2016/01/13/21/302429D700000578-0-image-m-13_1452720035341.jpg

 

Charlie Hebdo frappe de nouveau avec sa nouvelle caricature-choc portant sur la mort du petit Syrien Aylan Kurdi, échoué sur les plages de Turquie en septembre 2015 alors que lui et sa famille tentaient de rejoindre l’Europe. En effet, relativement aux récentes agressions sexuelles censément posées par des réfugiés en provenance de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient à Cologne, en Allemagne, le soir du Nouvel An, le caricaturiste Riss suggère – dans la dernière édition parue du Charlie Hebdo – que si Aylan avait grandi en Europe, il serait inexorablement devenu un violeur de femmes.

En réponse à cet humour satirique qu’ils ne tolèrent pas, des milliers d’internautes, qui avaient été bouleversés et émus par la publication de la funeste photo d’Aylan sur les médias internationaux il y a de ça quelques mois, s’insurgent actuellement contre le nouveau dessin de Riss.

Sur les plateformes Twitter et Facebook, les mots dièse ‪#‎JeNeSuisPasCharlie et‪#‎JeNeSuisPlusCharlie gagnent en popularité alors que les internautes dénoncent l’inhumanité et la bassesse du dessin de l’hebdomadaire qui ose ridiculiser la mort innocente d’un enfant de trois ans. Raciste, ignoble et dégoutant; tels sont généralement les commentaires retrouvés dans les tweets qui font rage aujourd’hui à l’égard du journal français et de son œuvre.

Encore une fois, Charlie Hebdo semble manifestement être allé trop loin en satirisant l’émouvante histoire (presque tabou) du jeune réfugié à l’aide d’un amalgame des plus douteux.

Je suis mélangé… Suis-je Charlie ou pas?

Selon moi, Charlie Hebdo ne doit pas – et ne doit plus – représenter l’entièreté du spectre de la liberté d’expression de notre société. Au contraire, la publication satirique n’appartient qu’à l’extrémité de cette liberté de presse. Associer les deux ensemble est une erreur que trop de gens ont commise suite aux attentats de janvier en France. Liberté d’expression et Charlie Hebdo sont parfaitement dissociable et prôner l’un ne doit pas nécessairement revenir à prôner l’autre de façon équivalente.

En outre, je suis contre toutes tentatives étatiques visant à contrôler ou à entraver l’opinion publique de quelconques façons; je suis pour la liberté d’expression complète et totale. Cela ne m’empêche toutefois pas de m’offusquer devant un dessin que j’estime grossier et vulgaire. Il faut être en mesure de discerner les abus, les excès et les erreurs de ceux que l’on endosse.

En d’autres mots, je ne m’oblige pas à accepter ou à rejeter intégralement quelque chose d’aussi complexe et hétéroclite que l’esprit de Charlie. Par exemple, le dernier numéro du Charlie Hebdo est très intéressant malgré le fait qu’on y trouve la fameuse caricature indigeste. Ainsi, je vous en recommande la lecture prochaine si vous voulez bien saisir la tuerie du 7 janvier 2015 qui est certainement un des évènements les plus marquants de notre temps.

Et si Charlie Hebdo continue de vous choquer avec ses propos, qu’il en soit ainsi ! Évidemment, ce sont des déclarations qui cherchent naturellement à vous provoquer, c’est là l’essence même du journal.

En bref, il faut apprendre à en prendre et à en laisser. Tout n’est pas noir ou blanc et il serait naïf de le penser. Autant qu’il serait naïf de rejeter l’entièreté du discours de Charlie Hebdo pour une caricature méprisante. Autant qu’il serait naïf de ne pas s’indigner devant un message que l’on considère abject et haineux.

 

Adrien Larochelle

 

Advertisements

2 Comments

    1. Merci de ton commentaire Noelle! En effet, la situation est bien particulière, car Charlie s’est retrouvé mondialement populaire du jour au lendemain, alors que son contenu ne s’adresse qu’à une parcelle infime de la population.

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s