Photoreportage au Brésil II

Le deuxième épisode de cette série d’articles portant sur le Brésil poursuit le même objectif que le premier reportage (dont je vous recommande fortement la lecture pour bien saisir l’essence de ce texte) publié très récemment.  En bref, je tenterai ici de vous donner une certaine impression de mon périple à l’aide de quelques clichés aléatoires.

P1010613
La journée commence par un copieux déjeuner. Au menu; pains, confitures, viandes et fruits divers. Ici, une papaye bien juteuse.

 

P1010389
On retrouve une grande quantité de vieilles Beetles dans les rues d’Amparo, mais également partout au Brésil.

 

P1010241
Dans l’avant-midi, on se dirige vers la colline abritant la statue du Christ dans l’objectif d’avoir une vue d’ensemble sur la ville. Une sainte croix garde notre place de parking.

 

P1010284
La campagne brésilienne dans toute sa splendeur. Le paysage est modelé par l’abondance de reliefs.

 

P1010275
La ville d’Amparo et son soleil de plomb.

 

P1010447
On se dirige ensuite vers la ville de São Paulo; la capitale de l’État brésilien homonyme ainsi que la cinquième plus grande région urbaine de la planète grâce à ses 20 millions d’habitants. Par ailleurs, la route pour s’y rendre est magnifique. Ici, une arche de bambous.

 

P1010455
J’aimerais pouvoir vous décrire amplement São Paulo, mais les mots et les photos me manquent. Cette ville ne ressemble à rien que j’aie déjà vu auparavant. Si le Brésil est une jungle dense, São Paulo est définitivement une selva de Pedra ( jungle de pierre, béton). Ici, la Cathédrale da Sé qui illustre bien la magnificence de la cité qui abrite multiples merveilles architecturales.

 

P1010456
Un autre point de vue. Sa construction débute en 1913 et se termine en 1954.

 

12442998_10208632559435605_551704347_n
Malgré la grande beauté de São Paulo, la pauvreté y est omniprésente. Des pauvres en provenance de l’entièreté du Brésil migrent vers la mégalopole dans l’espoir d’y trouver un rare emploi. Ainsi, les parcs publics, les trottoirs et les édifices gouvernementaux (comme dans le cas ci-dessus au bas de l’image) hébergent des milliers de sans-abri.

 

12468114_10208632550275376_324081441_n
Pardonnez moi cette photo prise à la hâte, mais celle-ci représente bien la ville, à mon avis. Regardez la beauté du bâtiment en pierre au centre de l’image (il pourrait très bien se situer dans les chics arrondissements de Paris). Néanmoins, son état est lamentable; il est à l’abandon et son propriétaire ne dispose pas des ressources nécessaires pour le restaurer. De nombreux édifices similaires peuplent les rues de São Paulo.

 

P1010457
Un autre cas de déchéance immobilière. Imaginez l’attrait de ce monument lors de sa construction.

 

P1010458
Un petit zoom pour vous permettre de constater justement la noircissure du superbe bâtiment.

 

12435715_10208632537275051_131080795_n
La visite étant terminée, nous retournous au bercail. Une visite au magasin d’alcools s’impose. Cela change de la SAQ, n’est-ce pas?

 

Adrien Larochelle

Advertisements

8 réflexions sur “Photoreportage au Brésil II

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s